Nouveau-

Sélectionner et planter la forêt urbaine de demain

Durée

1 jour, de 8 h 30 à 16 h 30 (7 heures)

Consulter

Public cible

Responsables d’espaces verts, horticulteurs en milieu municipal ou en entreprise privée, architectes paysagistes, agronomes responsables d’espaces verts, inspecteurs municipaux, arboriculteurs, biologistes

Bouton-

Objectifs de la formation

Afin de rendre la forêt urbaine plus résiliente face aux changements climatiques et à l’arrivé d’espèces exotiques envahissantes, les participants seront guidés dans une réflexion et dans la mise en application de nouvelles techniques (diversité horizontale, verticale et tridimensionnelle) permettant d’augmenter la biodiversité de la forêt urbaine.

 

Approche de formation

• Cahier de formation remis à chaque participant
• Présentation multimédia
• Échanges et périodes
 de questions

Compétences acquises

• Redéfinir la biodiversité urbaine en fonction des nouvelles découvertes

• S’interroger sur l’inclusion des arbres : Indigènes, horticole ou exotiques

• Intégrer les notions d’inspection pré-achat, à la réception, pré et post-plantation

• Réfléchir sur les avantages/désavantages des arbres : En contenant, en motte, en sac de    croissance, à racines nues, en multicellules

• Avoir une meilleure compréhension du concept du bon arbre au bon endroit

• Distinguer les et caractériser les conditions de culture des arbres et les stress environnant

• Se familiariser avec les nouvelles technologies et techniques de plantation en milieu urbain

Formatrice

 Micheline Lévesque

Solutions-Alternatives-Environnement-Micheline-LevesqueBiologiste, agronome et arboriculteur certifiée de l'ISA, Micheline œuvre depuis 30 ans en tant qu’experte-conseil en horticulture ornementale et en agronomie. Conférencière et enseignante, elle est présidente de Solutions Alternatives Environnement (SAE), une firme d’experts-conseil en environnement, corécipiendaire d’un Phénix de l’Environnement.

Elle est l’auteure de L’Écopelouse – pour une pelouse vraiment écologique(Mérite horticole du Jardin botanique de Montréal et finaliste au Prix du Ministre en horticulture ornementale en 2008), Les vers blancs
 – Toutes les pratiques écologiques pour contrôler 
ces ravageurs, Le potager simplifié – Pour le plaisir de cultiver des légumes frais et sains et Le guide complet des pesticides à faible impact et autres solutions naturelles.

En 2014, elle est coauteure d’Arbres pour les municipalités du Québec et de l’est de l’Ontario – Tome I – 
Rue et boulevard – Place publique – Piste cyclable – Terreplein – Stationnement.

Présentation en version imprimable (PDF)

Coût

295 $ par personne, hors taxes.
Ce prix comprend 2 pauses-café.

Un rabais de 30 $ est accordé pour les participants supplémentaires d’une même organisation.

Participants

Afin de favoriser les apprentissages des participants, SAE limite les nombre de participants. 

Crédit de formation continue -ISA

Des crédits de formation continue du programme de certification de l'arboriculteur de l'ISA peuvent être cumulés lors de cette formation.

 

Loi du 1 % en formation

Les dépenses de formation sont admissibles à la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre, dite loi du 1 % (Loi 90). SAE est un organisme formateur agréé.

Inscription et renseignements

Luc Dorion
Tél.: 514 453-2500
Courriel: saeformation@saenviro.com

Bouton-

Option 1: remplir à l’écran, sauvegarder
 et transmettre par courriel
Option 2: remplir à l’écran, imprimer et envoyer par télécopieur au 514 453-3032

Note: vous recevrez par courriel un avis de confirmation pour votre inscription ainsi que tous les renseignements nécessaires à propos de la formation.

Témoignages

 

 « J'ai le plus aimé la partie consacrée à la biodiversité urbaine ainsi que les nombreux échanges entre les participants, et ce, tout au long de la formation». Claudia, technicienne des espaces verts, Ville de Laval

 « Ce que j'ai le plus aimé, c'est la grille de sélection des arbres en fonction des traits fonctionnels ainsi que la notion de diversité horizontale et verticale que la formatrice nous a proposé». Audrey, technicienne en environnement, Ville de Prévost

 « J'ai très apprécié la formation, elle est très dynamique en plus de nous permettre d'avoir de nombreuses réflexions très poussées». Fanie, agente technique en architecture du paysage , Ville de Montréal